Peau noire : quelle crème pour quelle saison ?

Partager :


Notre peau subit des mutations au fil des saisons. Elles sont beaucoup plus perceptibles en période de grands changements climatiques. Nous le vivons différemment selon qu’on a une peau noire ou blanche.

La peau foncée par exemple présente l’avantage d’une meilleure résistance aux agressions dues au climat. En revanche, elle est beaucoup plus vulnérable pour peu qu’elle est soumise à déshydratation. Les dermatologues sont unanimes pour reconnaitre que cette peau est manifestement inadaptée au climat tempéré. Elle retient moins bien l’eau et par conséquent, elle est sujette à des perturbations spécifiques. Il est intéressant de relever, pour mieux le comprendre, le phénomène qui se produit quelques instants après la toilette de ces peaux.

En effet, la peau noire, après lavage, présente un dessèchement qui tend vers une couleur cendrée. Progressivement, il y apparait comme des craquellements semblables à des écailles. Des traces d’ongles, si par hasard la personne s’est grattée, impriment sur la peau des marques qui ne disparaissent que lorsqu’on l’a remouillée. Les zones les plus exposées à ces transformations sont localisées au niveau des jambes, sur les espaces inter phalangiens et sur le visage. Le conseil qu’on peut donner pour l’entretien de ces peaux est de prendre l’habitude de l’hydrater au quotidien.

Haltes aux produits décapants !

Malheureusement, ces dérangements sont souvent aggravés par l’emploi des produits inadéquats. Pour le docteur Sy Bizet, spécialiste des peaux ethniques (noires, métisses et méditerranéennes), “les femmes surestiment la résistance de leur peau et ont tendance à trop les laver avec des produis décapants. Cette méthode a pour conséquence de détruire leurs films hydrolipidiques et la rendre très sèche. Pour compenser, elles utilisent des crèmes très grasses, mais là encore, cela favorise le processus de déshydratation. Le mieux est d’utiliser des produits de soins adaptés à son type de peau, quel que soit la marque. Il n’est pas obligatoire d’utiliser des produits spécifiques aux peaux noires.”

“Je conseille d’utiliser différents cosmétiques” , poursuit la dermatologue. Ainsi selon les saisons, on utilisera une crème riche qui est adaptée aux périodes de grand froid comme l’hiver. La crème fluide, quant à elle, est indiquée pour les saisons chaudes, en l’occurrence l’été.
Il n’est pas superflu de souligner à l’attention des noires que leur épiderme connait un renouvellement cellulaire très rapide. Leur teint se brouille donc assez rapidement parce qu’il s’y accumule des cellules mortes. Dans ce cas, il est bien de l’en débarrasser, ce à travers un gommage que les dermatologues estiment à deux fois par semaine.

Pour faire face à ces désagréments, la marque Clarins a pensé à toutes les peaux en prévoyant à cet effet différentes gammes de produits dont Constancemag vous recommande vivement l’utilisation.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?