Dernier hommage à Whitney

Partager :

JPEG - 122.8 ko

L’Amérique a rendu un hommage émouvant ce samedi à la chanteuse Whitney Houston. Kevin Costner, Stevie Wonder et d’autres célébrités étaient là pour lui dire adieu.

Les obsèques ont commencé vers 12h20 (17h20 GMT) à l’église "New Hope" avec des chants de gospel et un mot de bienvenue du maire de Newark, la ville natale de la star : "Nous t’aimons Whitney Houston".
Des artistes et des proches de la chanteuse se sont succédés au micro pendant trois heures trente pour raconter le souvenir qu’ils garderont d’elle.

La cérémonie, retransmise en intégralité et sans interruption par les chaînes d’information, s’est terminée avec le tube planétaire "I will always love you" raisonnant dans l’église alors que le cercueil étincelant de Whitney Houston était emmené au dehors, accompagné par la famille de la défunte.

"J’ai été le bodyguard de Whitney il n’y a pas si longtemps que cela. Et maintenant elle est partie. Quand tu chanteras au ciel escortée par les anges, ne t’inquiète pas, tu seras à la hauteur" a-t-il déclaré.
Pendant la cérémonie, Stevie Wonder a chanté deux chansons en hommage à la vedette. "Je rends grâce à Dieu d’avoir été en vie en même temps que Whitney", a-t-il dit.

Parmi le parterre de stars, la vedette de soul Aretha Franklin, souffrante, a refusé de venir prendre la parole. Elton John, Alicia Keys, Beyoncé et son mari Jay-Z, ainsi que l’animatrice de télévision Oprah Winfrey.

Bobby Brown, l’ex mari de la chanteuse n’est pas resté à la cérémonie. Il a dû partir mécontent après seulement 5 minutes. La famille de Mme Houston ayant refusé de lui faire une place, selon le récit que le révérend Jesse Jackson a livré à la télévision après les obsèques. Le couple, qui a une fille de 18 ans, Bobbi Christina, a divorcé en 2007 et le rappeur a gardé des relations tendues avec la famille de son ex-épouse.

Dehors la police assurait la sécurité aux alentours de l’église. Devant le temple, un panneau néon clignotant célébrait en lettres roses et noires la mémoire de la pop star. "Whitney Houston 1963-2012", "We will always love you" (nous t’aimerons toujours), pouvait-on y lire, en référence à l’un de ses hits les plus célèbres.

Des cartes de condoléances étaient accrochées aux grilles de l’église, avec des ballons et des fleurs, déposés par des mains anonymes. Des bougies et des ours en peluche étaient posés à terre, en souvenir de la star disparue. Des policiers à cheval étaient stationnés dans les rues.

Des cartes de condoléances étaient accrochées aux grilles de l’église, avec des ballons et des fleurs, déposés par des mains anonymes. Des bougies et des ours en peluche étaient posés à terre.

L’inhumation devait avoir lieu dimanche dans un cimetière distant d’une vingtaine de kilomètres de l’église.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?