Condamné pour avoir giflé le violeur présumé de sa fille

Partager :

C’est le site du journal Sud-Ouest qui révèle cette histoire. Hier, un père de famille a été condamné par le tribunal de Bergerac pour avoir giflé le violeur présumé de sa fille.

JPEG - 25.6 ko

Les faits remontent à juillet 2010. Cette année-là, un couple du Sarladais (Dordogne) apprend que la plus jeune de leurs quatre enfants, une fillette de 4 ans, aurait été victime d’un viol. Le coupable présumé ? Un adolescent de 13 ans, le fils de leurs amis qui viennent chaque été en Dordogne. D’après “Sud-Ouest”, le père de la victime aurait alors giflé le garçon, en présence du père de ce dernier. La mère de l’ado, qui passera à l’automne prochain devant le juge des enfants de Nice, du fait de son âge, avait ensuite porté plainte.

“Une engueulade, oui, des coups, non”

Les parents de la fillette ont finalement été convoqués hier devant le tribunal de Bergerac. “Votre colère était légitime, mais on ne peut pas accepter la justice privée. Une engueulade, oui, des coups, non”, a argué le vice-procureur, qui demandait une sanction symbolique de 300 euros avec sursis à l’encontre de l’homme. “La réaction de mes clients a été très retenue par rapport au viol, totalement reconnu par son auteur. Le père de l’enfant a tendu son poing en disant “Si tu étais un homme, je te casserais la gueule”. Lire la suite sur elle.fr

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?