Côte d’Ivoire : Guillaume Soro voulait l’Assemblée nationale

Partager :

L’ex-Premier ministre ivoirien Guillaume Soro a été élu à l’unanimité ce lundi à Yamoussoukro dans le centre du pays.

JPEG - 19.4 ko

Guillaumme Soro est devenu ce lundi le nouveau président de l’Assemblée nationale ivoirienne. Le démissionnaire du poste de premier ministre il y exactement quatre jours, a été l’élu de la circonscription de Ferkéssédougou (nord). Il était durant ce scrutin, le seul candidat en lice. Selon un communiqué de la Commission électorale indépendante (CEI) proclamant les résultats définitifs, le Rassemblement des républicains (RDR) de M. Ouattara a obtenu 138 des 253 sièges, soit 54,54%.

Le nombre total de sièges à pourvoir est passé de 255 à 253 en raison de violences dans deux circonscriptions. Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de son allié, l’ancien président Henri Konan Bédié, a remporté 86 sièges soit 34% de suffrages. L’organisation fin février des législatives partielles après le premier scrutin du 11 décembre 2011, vise à mettre en place une nouvelle Assemblée nationale en Côte d’Ivoire. Celle-ci sera destinée à clore la crise postélectorale de 2010-2011, qui a fait quelque 3.000 morts. Le nouveau président de l’Assemblée nationale est la deuxième personnalité de l’Etat et dauphin constitutionnel. Les candidats indépendants sont arrivés en troisième position en détenant 17 sièges correspondant à 6,72% des suffrages.

Un remaniement ministériel est prévu dans les prochains jours, après la démission jeudi de M. Soro et de son gouvernement intervenu trois mois après les législatives de fin 2011. Le camp de l’ancien chef d’Etat Laurent Gbagbo a boycotté ce scrutin remporté à la majorité par le parti du président Alassane Ouattara.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?