Egalité femmes-hommes : les 40 engagements de François Hollande

Partager :

A un peu plus d’une semaine du premier tour de la présidentielle, une centaine de candidates socialistes aux législatives a présenté ce matin un peu partout en France les 40 engagements du candidat socialiste pour l’égalité femmes-hommes.

JPEG - 20.3 ko

Elisabeth Guigou, Capucine Edou, Claire Morel et Annie Novelli se font les porte-parole de l’engagement féministe de François Hollande.

Dans un document de 12 pages rendu publique ce matin, le candidat socialiste “ souhaite tout mettre en œuvre pour garantir les droits des femmes et une égalité réelle, entre les femmes et les hommes ”.

“ Si je suis élu, j’ouvrirais un nouveau champ de conquêtes pour les droits des femmes, pour passer de l’égalité des droits à l’égalité réelle ”, affirme le député de Corrèze dans le fichier rendu publique ce matin et mis en ligne sur son site internet.

Le candidat socialiste souhaite une meilleure prise en compte des droits des femmes dans les politiques publiques. A cet effet, il propose de créer dans chaque ministère un département en charge des droits des femmes, sous la responsabilité du Premier Ministre. S’il est élu, “ son gouvernement sera strictement paritaire ”. Et comme il l’avait déjà annoncé : s’il est élu son gouvernement sera strictement paritaire

Lutter contre les stéréotypes sexistes

François Hollande veut également lutter contre les stéréotypes sexistes. Pour ce faire, il mise sur l’éducation et sur la sensibilisation, et ce, dès le plus jeune âge. Il entend mettre en place une formation des acteurs éducatifs. Son action se portera également sur la vie professionnelle. M. Hollande fait de la lutte contre les inégalités salariales une de ses priorités. Il entend lutter contre les inégalités salariales et l’effet « de plafond de verre », qui empêche les femmes d’évoluer dans leur activité professionnelle. Pour atteindre cet ambitieux objectif, Il agite le spectre de la sanction financière avec la suppression des exonérations de cotisations sociales aux entreprises ne et l’augmentation des cotisations chômage sur les entreprises qui abusent des emplois précaires. Enfin, pour garantir le droit des femmes.

Le candidat socialiste annonce également que les droits obtenus en matière d’accès à la contraception et aux centres IVG seront consolidés. L’interruption volontaire de grossesse sera remboursée à 100% s’il est élu et une loi obligera chaque structure hospitalière à disposer d’un centre IVG.
Pour permettre à toutes et tous de mieux articuler vie professionnelle et personnelle, il développera de nouvelles places d’accueil pour la petite enfance.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?