Grogne sociale : Manifestation courue en Afrique du Sud

Partager :

Des dizaines de milliers de manifestants sont sortis dans les rues, ce mercredi à Joaneburg, pour protester contre un projet de péages routiers.

JPEG - 35.9 ko

A Johannesburg, des manifestants étaient rassemblés vers 13h00 (11h00 GMT) dans le centre-ville, selon les médias locaux. Pour cette journée d’action qui fédère le refus des péages routiers projetés autour de la ville, avec des revendications de la classe ouvrière contre les agences de travail temporaire. En même temps au Cap, environ 7.500 protestataires selon la police, ont envahi cette matinée les rues du centre, formant l’un des 32 cortèges prévus dans tout le pays par le Cosatu (confédération syndicale) qui espérait au total 100.000 manifestants.

Le gros des troupes était formé par des automobilistes, qui accusent le gouvernement de racket avec son projet de péages entre Johannesburg et Pretoria (60 km) mais surtout, des ouvriers dénonçant le travail en intérim comparé à de « l’esclavage moderne ». Interrogés dans la foule, des manifestants ont exprimé un mécontentement général contre le gouvernement. « Nous payons l’essence, nous payons notre voiture, son entretien, et il faudrait payer ça en plus », explique, un riverain de Johannesburg Fulelo Nokwe à l’Afp, obligé de faire 120 km aller-retour chaque jour pour son travail. « On paye déjà des impôts conséquents », a-t-il ajouté. Avant de voir Tshepo Maake propriétaire d’une petite imprimerie qui l’oblige à parcourir de nombreux kilomètres, poursuivre : « Je ne peux pas croire que le gouvernement va vraiment faire ça. Je vais devoir augmenter encore mes tarifs ou aller ailleurs ».

A Johannesburg, les manifestants, auxquels le leader de la Ligue de jeunesse de l’ANC, Julius Malema est venu se mêler, devaient ensuite déposer un mémorandum auprès du gouvernement provincial et de son département transports.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?