Harcèlement sexuel : Une plainte sur dix concernait un élu

Partager :

JPEG - 4.5 ko

Chiffres inquiétants. Un peu plus d’une semaine après l’abrogation de la loi sur le harcèlement sexuel, une association de victimes affirme qu’un dossier sur dix traité en 2011 impliquerait directement ou indirectement un élu.

En effet, sur les 250 dossiers traités par l’association des victimes de harcèlement sexuel en 2011, une quinzaine viserait de près des élus.

Interrogée par Europe 1, la porte-parole de l’association européenne des violences faites aux femmes au travail (AVFT), Marilyne Baldeck, estime que ces chiffres sont liés à “ une histoire de pouvoir ”. “ Le harcèlement sexuel ce n’est pas une histoire de pulsion mais de pouvoir. Ce qui permet le passage à l’acte c’est surtout le sentiment d’impunité. Un sentiment renforcé par le fait qu’il n’y a pas de sanctions adaptées aux élus ”.

Marilyne Baldeck s’insurge par ailleurs contre ces élus qui continuent d’exercer jusqu’au bout leur mandat après la condamnation. “ L’inéligibilité est une peine complémentaire. Ce n’est donc pas automatique. Les juges doivent la prononcer pour qu’elle soit appliquée. En général, les juges disent qu’ils ne peuvent défaire ce que le peuple a fait quand la condamnation intervient en début de mandat. On se retrouve donc avec un élu, qu’il soit maire, sénateur, condamné pour des violences sexuelles qui a le droit d’aller jusqu’au bout de son mandat.”

L’engagement de François Hollande

Le président élu s’est engagé dans un communiqué pendant sa campagne “ à ce qu’une nouvelle loi sur le harcèlement sexuel soit rédigée et inscrite le plus rapidement possible à l’agenda parlementaire.” Mais en attendant toutes les procédures en cours sont annulées jusqu’à l’adoption d’une nouvelle loi.

La Chancellerie a demandé aux parquets, jeudi 10 mai de poursuivre les procédures par requalification des faits. Les victimes pourront donc porter plainte sur la base d’autres qualifications, telles que “ violences volontaires ”, “ violences avec préméditation ” ou encore “ harcèlement moral.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?