Italie : des immigrants retrouvés morts dans un bateau

Partager :

Cinq personnes ont été retrouvées mortes dans une embarcation transportant des immigrants illégaux, au large de Lampedusa, samedi dernier.

JPEG - 34.3 ko

Ce sont les garde-côtes de la petite île italienne, très connu pour comme voie d’accès des clandestins en Italie, qui ont fourni cette information à l’AFP. Cet Îles, où plus de deux cents autres migrants ont débarqué après avoir été secourus dans la même journée de samedi. Selon l’agence française de presse, la garde côtière aurait reçu un appel d’urgence, sur satellite au moment où le bateau se trouvait à environ 80 milles marins de Lampedusa. Les vedettes s’y sont immédiatement rendu, selon le lieutenant de vaisseau Giuseppe Cannarile, des garde-côtes de Lampedusa.

L’embarcation transportait une soixantaine de personnes, apparemment originaires d’Afrique sub-saharienne. « Parmi elles, cinq sont mortes », a-t-il ajouté. Il ajoute par ailleurs, qu’il y avait urgence sanitaire à bord, du moment que certains passagers se trouvaient dans un état grave et deux d’entre eux, (femmes), étaient enceintes. Dans la journée, l’ensemble des immigrés ont été débarqués à Lampedusa à bord d’un patrouilleur de la Police des douanes et d’une vedette de la garde côtière, à l’exception d’une femme enceinte qui a été transportée par hélicoptère à Palerme, en Sicile. Selon l’agence italienne Ansa, 52 autres personnes se trouvaient sur le bateau qui était à la dérive, sans moteur en état de marche après une avarie. De même dans la journée, deux autres bateaux en détresse transportant des immigrés illégaux ont dû être secourus par les garde-côtes, poursuit l’agence italienne.

Un remorqueur, qui avait déjà été dérouté dans la matinée pour participer aux secours, a embarqué 107 personnes, dont des femmes et des enfants qui se trouvaient à bord d’un canot pneumatique en train de couler à quelque 90 milles marins de Lampedusa. Alors que d’un côté, 114 autres migrants ont été transférés à bord d’une moto vedette de la Capitainerie du port, l’embarcation étant tombée en panne à environ 60 milles au sud-est de l’île. Le port de Lampedusa est la principale porte d’entrée dans l’Union européenne pour les immigrés en provenance de plusieurs pays d’Afrique du Nord, comme la Tunisie, la Libye ou même l’Egypte. La préfecture d’Agrigente (Sicile) a ouvert une enquête pour déterminer les causes des décès.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?