Logement : Cécile Duflot annonce un décret pour bloquer les loyers à la relocation

Partager :

La crise du logement s’aggrave en France. En 10 ans, les montants des loyers ont augmenté de plus de 50%. Et les prix à la relocation ont connu une incroyable flambée.

JPEG - 24.1 ko

Pour freiner cette augmentation exponentielle, la ministre du Logement Cécile Duflot annonce, dans un entretien publié dans Libération ce matin, son intention de bloquer temporairement les loyers à la relocation.

Elle dénonce une “situation intenable” et annonce la signature d’un décret pour bloquer les tarifs à la relocation dans les “zones tendues” comme la région parisienne. “Il s’agit d’une disposition d’urgence pour répondre à la crise du logement qui pèse sur les ménages”, déclare Mme Duflot. “François Hollande avait promis l’encadrement des loyers et c’est dans cet objectif que s’inscrit ce projet de décret”, ajoute-t-elle.

Le décret vise à anticiper une grande loi sur le logement en 2013

La ministre reproche au marché locatif français de s’être “embolisé, avec une logique de spéculation et un emballement des prix des loyers”. “A l’inverse d’autres pays européens où les loyers sont régulés, on est en France dans une situation intenable, où il est devenu impossible de se loger pour les jeunes et pour beaucoup de ménages, qui doivent fuir Paris et les grandes agglomérations” explique t-elle à Libération. “Ce décret doit permettre que, dans les agglomérations et les zones où les loyers ont atteint des niveaux insupportables, l’accès à la location redevienne possible.”

Le texte devrait être présenté à la fin du mois, après consultation des acteurs du secteur (associations de propriétaires, de locataires, fédérations de l’immobilier). Les associations des défenses des habitants réclament une véritable politique du logement pour réguler et encadrer les loyers.

L’objectif de ce décret est d’empêcher que les propriétaires augmentent de façon exponentielle les loyers lors d’un changement de locataire. Concrètement, il ne gèlera pas les loyers et le loyer continuera d’évoluer selon l’indice de révision annuel calqué sur l’inflation, explique le journal.

Le décret vise à anticiper une grande loi sur le logement en 2013, qui comprendra l’encadrement des loyers, une des promesses phare du candidat Hollande pendant la campagne présidentielle.

Dans Libération, “La ministre reproche au marché locatif français de s’être “embolisé”, avec une logique de spéculation et un emballement des prix des loyers”.

“A l’inverse d’autres pays européens où les loyers sont régulés, on est en France dans une situation intenable, où il est devenu impossible de se loger pour les jeunes et pour beaucoup de ménages, qui doivent fuir Paris et les grandes agglomérations", dénonce-t-elle.Et d’ajouter : ce décret doit “permettre que, dans les agglomérations et les zones où les loyers ont atteint des niveaux insupportables, l’accès à la location redevienne possible.”

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?