Maroc : le salut d’Hillary Clinton

Partager :

La secrétaire d’Etat américaine a apprécié les avancées démocratiques dans ce pays lors de sa visite de dimanche dernier.

JPEG - 35.6 ko

Evoquant la nouvelle Constitution adoptée en juillet 2011, à la demande du roi Mohamed VI, et les législatives qui ont suivi en novembre donnant pour la première fois la victoire aux islamistes modérés, madame Clinton a indiqué que ces évènements constituent d’ « importants progrès sur la voie de la démocratie ». C’était lors d’une visité officielle qu’elle a effectué dimanche dernier à Rabat. Au cours de cette entrevue avec la secrétaire d’Etat américaine, plusieurs thématiques ont été abordées : il a été notamment question d’échanger sur le point sécuritaire dans le Sahel. Madame Clinton s’est aussi entretenue avec plusieurs autorités marocaines avec lesquelles, cette dernière n’a pas tardé d’évoquer la problématique de la révision des lois et pratiques toujours en cours. Parmi les personnalités qui se sont entretenue avec l’envoyée de Washington, figurait également le ministre marocain des affaires étrangères, Saad Eddine Othmani.

Le ministre marocain a pour sa part déclaré que la visite d’Hillary Clinton était « une occasion pour renforcer leurs relations à plusieurs niveaux. « Il y a un nouveau contexte et des menaces réelles auxquelles nous devons faire face », a-t-il souligné. La secrétaire d’Etat devait aussi échanger avec des membres de la société civile marocaine sur des sujets concernant les droits de l’homme, mais cette rencontre a été annulée pour des raisons inconnues. Venant d’Alger, Mme Clinton a ainsi clôturé à Rabat, une tournée dans les pays du Maghreb, débutée à Tunis où elle a participé à une réunion des pays « amis de la Syrie ».

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?