Premier secrétaire du PS : Harlem Désir veut un vote des militants pour départager les candidats

Partager :

Le prétendant à Solférino ne veut pas que sa légitimité soit écornée, s’il est désigné.

Mais quelle mouche a bien pu piquer Harlem Desir ? Invité de BFMTV lundi soir, le prétendant au poste de premier secrétaire est sorti de sa réserve pour demander un "vote ouvert" des militants socialistes afin de départager les candidats à la succession de Martine Aubry.

“Je souhaite qu’il y ait un vote (des militants) ouvert” aux différents candidats, car la “légitimité du futur premier secrétaire (du PS) doit procéder de ce rassemblement des socialistes qui se seront exprimés par un vote démocratique”, a affirmé le député européen qui se dispute la tête de Solférino avec Jean-Christophe Cambadélis.

Surprenante, cette “sortie” de Harlem Désir intervient à un moment opportun. Le numéro deux du PS fait aujourd’hui figure de favori chez les hollandais mais Martine Aubry lui préfèrerait son rival, Jean-Christophe Cambadélis. Le député européen joue donc sa dernière carte, alors que la patronne de Solférino s’apprête à désigner son successeur.
Harlem Désir a une carte à jouer

La maire de Lille doit en effet décider d’ici le 12 septembre qui sera le premier signataire de la “motion de rassemblement” qu’elle a déposé avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et qui a toutes les chances de l’emporter. Car ceux qui veulent afficher leurs soutiens à l’action du gouvernement voteront forcément pour la motion Aubry-Ayrault. Et, sauf énorme coup de théâtre, le premier signataire de cette motion sera désigné comme premier secrétaire, lors du prochain Congrès, à Toulouse. Lire la suite sur europe1.fr

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?