Prise d’otage à Météo France : le vigile serait indemne

Partager :

Un “déséquilibré” armé retenait ce jeudi en otage un gardien de nuit du siège de Météo France à Toulouse. Le Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) basé à Bordeaux a procédé à l’interpellation vers 11 h 20. On ignore la gravité des blessures du forcené.

JPEG - 40.6 ko

Le preneur d’otage a été blessé dans l’assaut donné par le GIPN, et son otage est indemne, a-t-on appris de sources policières.

Le GIPN a engagé des contacts téléphoniques avec le preneur d’otage, qui se prénommerait Philippe et serait chômeur, a indiqué un policier. “On ne comprend pas trop ce qu’il veut. C’est confus, indécis. Il semble un peu perturbé”, a confié Didier Martinez du syndicat SGP Police au micro d’Europe 1. L’homme aurait réclamé la présence de la presse mais également “un paquet de cigarette”, selon la radio.

L’employé était retenu en otage depuis 6h30 ce matin. La police a été alertée tôt ce matin par l’appel d’un collègue du vigile qui n’arrivait pas à le joindre. Devant le siège de l’entreprise, située dans la périphérie de Toulouse, les forces de l’ordre ont trouvé une voiture stationnée sans conducteur ni passager. Les salariés de l’entreprise et notamment ceux de l’équipe de nuit ont été évacués et rassemblés devant le bâtiment. Ceux qui devaient prendre leur service ont été priés de ne pas se rendre sans les locaux.

C’est la première fois qu’une prise d’otage se produit dans les locaux du site implanté à Toulouse depuis une trentaine d’années.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?