Silvio Berlusconi donne sa définition du “bunga bunga” au tribunal

Partager :

A nouveau sous les projecteurs, l’ex-chef du gouvernement italien a livré sa version du “ bunga bunga ” au tribunal ce vendredi.

JPEG - 19.3 ko

Présent lors d’une audience qui se déroulait à Milan aujourd’hui, l’ancien président du Conseil a défini le “ bunga bunga ” comme des soirées “ absolument élégantes ”, à peine pimentées à la fin de saynètes “ burlesques, sympathiques et joyeuses ” qui se déroulaient dans le “ théâtre ” d’Arcore. Alors que de nombreux témoins ont décrit à la barre qu’il ne s’agissait pas de soirées comme le french cancan mais des défilés de carnaval et des intermèdes de lap-dance autour d’un poteau.

L’une des participantes, Imane Fadil, une Marocaine de 27 ans, a parlé cette semaine d’exhibitions devant le maître des lieux déguisées “ qui en sœur, qui en infirmière ou en coccinelle ”, en tenues légères, fesses ou seins à l’air, ou avec très courtes minijupes, sans sous-vêtements. Jusqu’à présent, aucunes des participantes n’a fait état de violences. Toutes au contraire ont reconnu avoir été couvertes de cadeaux, bijoux et argent.

Si les faits s’avéraient exactes, M. Berlusconi risque au maximum trois ans de prison pour avoir payé les prestations sexuelles d’une jeune Marocaine Karima El-Mahroug, alias "Ruby", de février à mai 2010 alors qu’elle était encore mineure et douze ans pour avoir fait pression sur la police milanaise pour la libérer alors qu’elle venait d’être interpellée pour vol.

Le procès du rubygate a débuté il y a un an. C’est la première fois, aujourd’hui, que Silvio Berlusconi assiste à une audience. Il en a profité pour préciser qu’il est “ venu assister à cette comédie, une grande opération médiatique de diffamation ” “ inutile ”. Selon lui, c’est un “ scandale ” d’utiliser l’argent public pour le financer.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?