Stains : le drame fait une deuxième victime

Partager :

La femme de 47 ans, très grièvement blessée dimanche dans l’effondrement d’un lieu de culte évangélique est morte ce mardi.

JPEG - 24.9 ko

Hospitalisée à l’hôpital Beaujeon à Clichy, dans les Hauts-de-Seine, la victime est décédée à 10h40. Dimanche, une fillette de 6 ans avait perdu la vie, lors de l’effondrement d’une partie du plancher du lieu de culte au moment des célébrations de Pâques.

Le pronostic vital d’une petite fille de deux ans était toujours engagé. Une trentaine de fidèles appartenant pour la plus part à la communauté haïtienne avaient été plus légèrement blessés.

Le gérant du local, ainsi que le pasteur qui célébrait le culte, tous deux interpellés dimanche soir, étaient toujours en garde à vue mardi matin. Le parquet doit ouvrir dans la journée une information judiciaire pour "homicide involontaire et blessures involontaires aggravés par la violation manifestement délibérée d’une obligation de prudence imposée par la loi ou le règlement".

L’église évangélique était indépendant. Elle n’a aucun lien avec les unions protestantes établies.

Le drame de Stains ’’met en lumière la situation précaire dans laquelle se trouvent de nombreuses communautés protestantes évangéliques pour célébrer leur culte’’, écrit dans un communiqué la la Fédération protestante de France. ’’Souvent issues de l’immigration, ces Églises ne trouvent pas le soutien dont elles ont besoin’’.

Selon le Conseil national des évangéliques de France (CNEF), le nombre de protestants évangéliques en France a été multiplié par neuf ces soixante dernières années, passant de 50 000 à 460 000.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?