Suisse : la route fait 28 morts dans un accident de car

Partager :

Vingt-huit personnes, dont 22 enfants originaires de Belgique, ont trouvé la mort mardi dernier dans l’accident d’un autocar survenu à Sierre, dans le canton du Valais (sud de la Suisse), semant la consternation en Suisse et en Belgique.

JPEG - 46.8 ko

La présidente de la Suisse, Eveline Widmer-Schlumpf, se rendra dans la journée sur les lieux de l’accident, a indiqué à l’AFP un porte-parole du gouvernement.. Le véhicule, avec 52 personnes à bord et qui circulait en direction de Sion, a percuté à 21H15 locales une paroi du tunnel autoroutier entre les sorties est et ouest de Sierre pour une raison encore inconnue.

Le car a dévié de sa trajectoire et s’est encastré dans la paroi du tunnel. Des écoliers âgés d’une douzaine d’années et provenant de deux écoles en Flandre, l’une de la commune de Heverlee (province du Brabant) et l’autre de la commune de Lommet dans la province du Limbourg avaient pris place à bord de cet autocar après un séjour de ski à Anniviers, dans le canton du Valais. Ils devaient regagner la Belgique après des vacances à la neige. Après être descendu dans la plaine, le chauffeur s’est engagé sur l’autoroute A9 en direction de Sion/Lausanne. Deux kilomètres plus loin, pour une raison indéterminée, l’autocar s’est déporté sur sa droite et a heurté la bordure de la chaussée. Il a ensuite percuté de plein fouet un mur en béton situé à l’extrémité d’une place de secours.

Ce choc frontal a été d’une extrême violence. L’avant de l’autocar a été fortement endommagé, bloquant de nombreux occupants. Selon des déclarations du docteur Jean-Pierre Dellars, directeur médical de la centrale de secours, à la RTS "l’extraction des blessées et des personnes décédées a pris beaucoup de temps et a été vécue de façon extrêmement tragique. Le fouillis métallique était extrêmement difficile à maîtriser".

Compte tenu de l’état du véhicule, on peut imaginer que la vitesse était sans doute importante. La plupart malheureusement souffrent de blessures graves, de blessures qui pourraient mettre en cause leur pronostic vital. Il s’agissait pour la plupart de polytraumatisés" a-t-il ajouté.

La police cantonale valaisanne a mis en place une ligne téléphonique : 0041 848 112 117 (depuis l’étranger) ou 0848 112 117 (depuis la Suisse). Le consul de l’ambassade de Belgique à Berne, Hans Gryson, a indiqué à l’AFP que "deux avions, peut-être un troisième en fonction des besoins, vont être mis à disposition des parents. Le transport des enfants blessés (vers la Belgique) dépend de la situation médicale, on ne peut pas encore dire comment ça va se faire".

"Beaucoup d’enfants ne sont pas transportables pour l’instant et ont été répartis dans des hôpitaux à Sierre, Sion, Berne, Martigny, Lausanne", a-t-il précisé.

L’autoroute a été rouverte à la circulation vers O8H00 et l’autocar accidenté a été évacué. Aucun autre véhicule n’a été impliqué dans l’accident, selon la police. Le bilan de cet accident est lourd : 22 enfants d’une douzaine d’années sont décédés et 6 adultes, dont les deux chauffeurs du véhicule.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?