Une journaliste violée place Tahrir au Caire, en Égypte

Partager :

En Egypte, la menace de viol plane sur les femmes journalistes. Natasha Smith, une étudiante britannique en journalisme a été violée dimanche soir, place Tahrir, pendant l’annonce des résultats de l’élection présidentielle égyptienne. La jeune femme réalisait un documentaire sur les droits des femmes pour une chaîne de télévison, dans le cadre de son projet de fin d’études. Lors de l’agression, elle a été écartée de force des deux hommes journalistes qui l’accompagnaient. Une ambulance a dû intervenir. Témoignage de la jeune femme en vidéo.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?